Convertir Sa Voiture Au Bioéthanol : Bonne ou Mauvaise idée ?

convertir sa voiture au bioéthanol

Vous en avez marre de voir défiler les euros beaucoup plus vite que les litres à la pompe à essence ? Vous souhaitez rouler moins cher et diminuer votre pollution ? C’est tout à fait possible, et sans avoir à changer de véhicule ! La meilleure solution est de convertir votre voiture au bioéthanol. Ce carburant figure à la pompe sous le nom de « E85 », il est aussi appelé « superéthanol ». Bien que facile et rapide, il est nécessaire de procéder à la conversion correctement afin d’éviter d’endommager votre auto. Alors bonne ou mauvaise idée ? On vous explique tout !

Pourquoi convertir sa voiture au bioéthanol est une bonne idée ?

Payer moins cher son carburant à la pompe à essence

On ne va pas se mentir, le plus gros avantage avec le bioéthanol, c’est que c’est un carburant économique. Cette différence de prix avec les autres carburants s’explique par sa composition. Le superéthanol E85 est un mélange de bioéthanol, obtenu grâce à des céréales (maïs, blé) ou à la betterave à sucre, et d’essence SP95.

Le bioéthanol est le carburant le moins cher de France. Son prix moyen est de 0,70 cts le litre, ce qui est plus de deux fois moins cher que le sans plomb 95 ou 98. Dans les Alpes-de-Haute-Provence où notre garage est implanté, l’E85 oscille entre 0,699 et 0,854 cts par litre.

En faisant un calcul rapide, on se rend compte que convertir sa voiture au bioéthanol est un investissement très vite rentabilisé.

À lire également : Quel carburant choisir ? | Avantages et inconvénients

Bénéficier d’aides à la conversion au bioéthanol

Certaines régions, comme la Région Hauts-de-France, ont mis en place des aides, afin de faciliter et d’encourager le passage au bioéthanol. En convertissant sa voiture à l’E85, un habitant du département de la Somme verra l’aide régionale complétée par une aide départementale. Grâce à cette politique, l’installation d’un kit peut être prise en charge financièrement à hauteur de 50 % !

La Région Hauts-de-France prévoit une aide de 33 % du coût de l’installation avec un plafond de 300 €. Le Département quant à lui couvre 20 % avec un plafond à hauteur de 150 €.

Des conditions de revenus sont imposées pour pouvoir bénéficier des aides départementales (ce n’est pas le cas des aides régionales). Le foyer fiscal de référence ne doit pas être supérieur à :

  • 28 800 € / an pour une personne seule ;
  • 57 600 € / an pour un ménage.

Enfin, seuls les véhicules essence dont la puissance fiscale ne dépasse pas 10 chevaux et l’âge compris entre 2 et 18 ans sont éligibles.

Rendre sa voiture plus performante

Le bioéthanol a un effet bénéfique sur votre moteur, puisqu’il améliore ses performances. Son indice d’octane se situe entre 100 et 106, ce qui est bien supérieur aux essences sans plomb 95 et 98 (si vous voulez comprendre les indices d’octane, c’est par ici). En Allemagne ou en Italie, on peut trouver du sans plomb 100 mais chez nous en France, c’est impossible.

L’E85 permet une meilleure combustion, ce qui accroît les performances de votre moteur et préserve sa santé.

Réduire ses émissions de CO2 pour préserver l’environnement

Parmi les carburants présents sur le marché, le superéthanol est le moins polluant. Ce carburant vert séduit les automobilistes soucieux de leur porte-monnaie mais aussi de l’environnement. Véritable alternative aux énergies fossiles, le bioéthanol est une énergie renouvelable. Il limite la consommation de pétrole.

En roulant au bioéthanol, vos émissions de CO2 sont réduites de 70 % par rapport à celles d’un véhicule utilisant du sans plomb 95 ou 98. Autre aspect écologique, un moteur à l’E85 rejette moins de particules fines.

On considère que le bioéthanol est un carburant à bilan carbone neutre puisque le CO2 rejeté par un moteur roulant à l’E85 est équivalent à celui absorbé par les végétaux lorsqu’ils poussent.

Bon à savoir : Même si l’E85 un carburant vert, convertir sa voiture au bioéthanol entraîne une légère augmentation de la consommation.

Profiter d’un carburant produit en France

La France est le premier producteur de bioéthanol en Europe. Notre pays est donc en mesure d’avoir la main sur la quantité fabriquée, de même que sur sa qualité et son prix. L’indépendance énergétique de la France sur ce biocarburant permet de maintenir des prix stables.

Une production nationale implique aussi un aspect positif sur notre économie avec notamment des créations d’emplois.

convertir sa voiture au bioéthanol

Convertir sa voiture au bioéthanol : les points d’attention

Les différentes méthodes pour convertir sa voiture au bioéthanol

Il existe aujourd’hui sur le marché, des voitures dites « Flex Fuel ». Les constructeurs automobiles ont permis à ces véhicules de rouler aussi bien au superéthanol qu’au sans plomb. Pour les voitures qui ne sont pas équipées à l’origine d’une telle motorisation, deux solutions s’offrent à elles : le boitier ou la reprogrammation.

Le boîtier E85 ou kit éthanol

Vous en avez déjà peut-être entendu parler sous le nom de « kit éthanol ». Le boîtier E85 est une installation faite par un professionnel agréé. Il permet de modifier l’injection. Vous pouvez rouler aussi bien au sans plomb 95, 98 qu’au superéthanol. Vous avec aussi la possibilité de mélanger les deux types de carburant sans problème.

Il est indispensable de vérifier la compatibilité de votre moteur avec le boîtier. Depuis 2017 et la possibilité d’installer légalement un boîtier E85, les conditions principales pour pouvoir installer un kit éthanol étaient :

  • une voiture essence ;
  • moins de 14 chevaux fiscaux.

La loi interdisait explicitement aux véhicules équipés d’un filtre à particules de disposer d’un kit Flex Fuel.

Depuis le 1er avril 2021, les modèles de plus de 14 chevaux fiscaux et équipés de filtre à particules peuvent également profiter de l’installation.

Les prix de l’installation d’un boîtier E85 varient de 800 à 1 300 € en fonction du moteur. À cela s’ajoute les frais de modification de carte grise.

Bon à savoir : Certains boîtiers ne sont pas homologués, soyez vigilant.

La reprogrammation

La deuxième manière de convertir sa voiture au bioéthanol, c’est de faire reprogrammer son moteur par un spécialiste. Ce professionnel va faire une cartographie sur-mesure de votre moteur, installer une sonde et optimiser les performances de votre voiture. La sonde aura pour rôle de calculer et réguler le pourcentage de bioéthanol contenu dans le carburant. Le tarif varie de 700 à 1 000 € environ.

Les gros + de la reprogrammation :

  • le gain de couple et de puissance ;
  • une prestation sur-mesure.

Toutes les voitures ne peuvent pas rouler au bioéthanol

Le bioéthanol est un carburant corrosif. Cet effet ne convient pas du tout aux voitures anciennes, notamment celles antérieures aux années 2000. Il faut que votre véhicule réponde à la norme Euro3. C’est un vrai point de vigilance, car l’E85 peut endommager votre moteur.

Si votre voiture essence récente n’est ni équipée d’un boîtier, ni reprogrammée, ni Flex Fuel d’origine, il ne faut pas choisir le bioéthanol à la pompe sur un coup de tête.

Le bioéthanol n’aime pas le froid

Le démarrage à froid d’une voiture convertie au bioéthanol peut être plus délicat. La combustion du mélange s’avère plus difficile en cas de températures basses. C’est un paramètre à prendre en compte notamment dans notre belle vallée de l’Ubaye où les hivers sont parfois rudes.

La perte de la garantie constructeur

Auparavant, lorsque vous convertissiez votre voiture à l’aide d’un kit, votre garantie constructeur était perdue. Depuis le nouveau texte entré en vigueur au 1er avril 2021, l’installateur prend le relai et doit garantir « toute pièce susceptible d’être en contact avec du carburant E85 ». Une belle avancée pour couvrir les dégâts de la corrosion en cas d’installation non conforme.

Si vous avez dans l’idée de convertir votre voiture au bioéthanol, nous espérons vous avoir guidé. L’objectif est que vous fassiez un choix éclairé. Si toutes ces démarches vous semblent encore compliquées, vous pouvez vous tourner directement vers Land Rover, Ford ou encore Jaguar qui sont pour le moment les seuls constructeurs à commercialiser des modèles de série fonctionnant à l’E85.

À très vite pour un nouveau sujet !

Partagez l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2 Replies to “Convertir Sa Voiture Au Bioéthanol : Bonne ou Mauvaise idée ?”

  1. Merci pour toutes ces précisions et éclaircissements!

  2. Hello Alice,

    Merci pour cet article très intéressant. Je m’étais renseigné il y a peut-être trois ans à l’idée de mettre ce fameux boitier à ma voiture. Au contrôle technique, il m’a dit « ce qu’il y a en cas de problème, le constructeur va se décharger de toutes responsabilités ». Depuis j’ai changé de voiture, j’ai une Dacia Sandéro essence 95 qui a tout juste un an. Que me conseilles-tu, si je veux mettre ce boitier, je vais à la concession d’où j’ai acheté la voiture et je leur dis « eh, je veux maintenant que ma voiture roule au bioéthanol et tout doit être homologué en cas de problème » ? Ou autre chose ?

Laisser un commentaire