Investir dans une voiture de collection | Les 5 Questions Essentielles

Le placement automobile est un marché qui ne cesse de croître ! Fini l’immobilier, pour gagner de l’argent on se tourne vers les voitures anciennes, les youngtimers (véhicules produits entre les années 80 et 2000) et les séries limitées ! Mais investir dans une voiture de collection, ça ne se fait pas sur un coup de tête. Chaque achat doit être réfléchi, bien que souvent guidé par la passion et l’amour de la belle mécanique. Vous aimeriez vous aussi craquer et investir dans une voiture ancienne ? Nous répondons à 5 questions que vous pourriez vous poser avant de vous lancer !

Pourquoi investir dans une voiture de collection ?

1 – Assurer la préservation du patrimoine automobile

À l’ère de l’électrique, plus que jamais les voitures anciennes auront du charme ! Plus qu’une question de goût, petit à petit les automobiles d’époque vont devenir rares. Tout va nous pousser à les utiliser de moins en moins, mais rien ne nous empêchera d’en acheter de plus en plus ! C’est un tournant dans l’histoire de l’automobile qui se joue. Les acheteurs de voitures anciennes (oldtimers) ou de voitures récentes mais collector (youngtimers) auront dans les mains des pépites vouées à disparaître.

En investissant dans une voiture de collection, c’est le patrimoine automobile que vous préserverez. Les voitures polluent c’est un fait, mais ne pollueront-elles pas moins bichonnées entre vos mains plutôt qu’au fond d’une casse ?

À lire également : Voiture Électrique : Pourquoi c’est un scandale écologique ?

2 – Placer votre argent de manière simple

Vous avez de l’argent qui dort à la banque et vous aimeriez le placer dans quelque chose de sûr ? Les voitures de collection sont parfaites pour ça ! Les formalités pour acheter un véhicule sont simples. Le marché de l’occasion permet de revendre très facilement le bien si vous souhaitez récupérer votre argent pour un autre projet.

La seule chose très importante à laquelle il faut faire attention, c’est d’investir dans une voiture de collection de qualité.

3 – Faire de belles plus-values

En plus d’être un placement sûr, l’investissement automobile permet de faire fructifier votre argent ! Les plus-values peuvent être parfois bien plus belles qu’avec un placement risqué en banque. Évidemment, pour cela il faut investir dans des voitures anciennes dont la cote est montante.

La restauration est aussi une autre possibilité pour réaliser de belles plus-values, mais elle s’adresse à des passionnés avertis.

4 – Concrétiser un rêve de jeunesse

Vous vous souvenez sûrement d’une voiture qui vous a fait rêver quand vous étiez plus jeune ? Peut-être qu’aujourd’hui, vous avez enfin les moyens de vous l’offrir en bon état ou pour apprendre la restauration ! Réaliser ses rêves, c’est une très bonne raison d’investir dans une voiture de collection. Les youngtimers sont souvent ces autos avec une grosse cote d’amour. Pouvoir se les offrir c’est un bon dans le temps à une époque pleine de souvenirs.

Que faire avant d’investir dans une voiture ancienne ?

Le maître mot avant d’investir dans une voiture ancienne, c’est de se renseigner. Les modèles de voitures sont nombreux et chacun a ses particularités. Lorsque vous serez certain de votre choix, il faudra être très curieux et minutieux pour ne louper aucun détail concernant ce modèle. Lorsqu’on se lance dans un investissement automobile (comme immobilier), il faut laisser le moins de place possible aux (mauvaises) surprises. Savoir où on met les pieds est une règle essentielle !

Si vous voulez en savoir plus sur ce que vous devez chercher et où trouver ces informations, nous vous invitons à télécharger notre guide gratuit (vous n’avez qu’à remplir le formulaire à la fin de cet article). Nous vous livrerons également les autres règles incontournables pour investir sereinement.

Dans quelle voiture investir ?

Le principal critère à prendre en compte est la rareté. L’ancienneté ne fait pas tout, si la voiture a été produite à 1 million d’exemplaires, elle aura moins de valeur qu’une auto issue d’une production réduite. Les voitures les plus rares sont les plus recherchées et donc celles qui garderont, voire prendront de la valeur dans le temps. Concentrez-vous sur les éditions limitées ou les modèles produits en peu d’exemplaires.

Si vous souhaitez investir dans une Porsche par exemple, il sera d’autant plus important de trouver un modèle rare, tant l’offre est grande.

Si votre objectif n’est pas la plus-value, mais juste un bon placement et vous faire plaisir, alors vous pourrez vous tourner vers une voiture de collection dont la cote est stable sans être forcément montante.

À lire également : Comment Trouver Les Meilleures Annonces Auto ? | Astuces et Conseils

Quelle fiscalité pour les voitures de collection ?

1 – Qu’est-ce qu’une voiture de collection d’un point de vue fiscal ?

Pour être fiscalement reconnue comme une voiture de collection, celle-ci doit remplir plusieurs conditions cumulatives :

  • avoir plus de 30 ans ;
  • être conservée dans son état d’origine ;
  • correspondre à un modèle ou type qui n’est plus produit.

D’autres types de véhicules peuvent aussi entrer dans la catégorie des voitures de collection. C’est le cas des voitures fabriquées et utilisées uniquement pour la compétition et possédant un palmarès.

2 – Quelle taxation en cas de plus-value à la vente d’une voiture de collection ?

En cas de plus-value entre le prix d’achat et le prix de vente, le vendeur d’une voiture de collection pourra choisir entre deux régimes d’imposition :

  • une taxe forfaitaire de 6,5 % du prix de vente de la voiture (incluant 0,5 % de contribution à la réduction de la dette sociale) ;
  • l’imposition de la plus-value réelle à hauteur de 36,2 % de la plus-value (17,2 % de prélèvements sociaux et 19 % d’impôt sur les plus-values). Dans cette option là, les travaux de restauration sont pris en compte dans le calcul du prix d’achat de la voiture. À partir de la deuxième année de possession, un abattement de 5 % est appliqué.

Il existe 3 cas d’exonération :

  • le propriétaire possède la voiture de collection depuis plus de 22 ans ;
  • la voiture ancienne est vendue pour moins de 5 000 € ;
  • l’acquéreur est un musée (peu importe le prix de cession).

Ces données fiscales vous permettent de mieux appréhender l’achat et la revente de oldtimers. Vous pouvez aussi comprendre pourquoi le marché des youngtimers est si intéressant… Beaucoup de modèles n’ont pas encore 30 ans et peuvent permettre de belles plus-values non imposables !

Bon à savoir : Depuis 2018, l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF) a été remplacé par l’impôt sur la fiscalité immobilière (IFI). Les véhicules de collection ne sont pas soumis à cette imposition.

Quel avenir pour les voitures anciennes ?

L’avenir des voitures de collection est souvent pointé du doigt à cause des ZFE-m (zones à faibles émissions-mobilité) mises en place dans les grandes agglomérations. Ce ne sont pourtant pas les voitures de collection qui polluent le plus au regard de leur usage occasionnel… Les voitures anciennes n’ont pas droit aux vignettes Crit’Air.

Face à cette situation, la FFVE (Fédération française des véhicules d’époque) a obtenu du gouvernement la mise en place très prochainement d’une vignette Crit’Air spécifique pour les voitures de collection.

En attendant cette nouvelle vignette, le ministre chargé des Transports a demandé aux présidents des agglomérations concernées de procéder à des dérogations pour les véhicules de collection. Ils doivent être dotés d’une carte grise collection. La FFVE soutient l’idée que la sauvegarde des véhicules de collection est un enjeu économique et patrimonial.

Pour l’instant, 5 métropoles ont déjà émis un arrêté dérogatoire pour les voitures de collection, à savoir : Paris, Nice, Toulouse, Reims et Rouen. D’autres vont émettre les leurs prochainement, ce sont Lyon, Strasbourg, Montpellier et Grand Paris. La FFVE reste mobilisée.

Vous avez sûrement à présent quelques éléments de réponse si vous vous posiez des questions ! Investir dans une voiture de collection est un projet fabuleux qui pourra vous apporter beaucoup de plaisir. Pour les personnes qui peuvent nous rendre visite dans notre garage à Barcelonnette, n’hésitez pas à venir nous demander conseil ! Nous serons ravis de vous aiguiller dans votre achat de voiture ancienne, sportive ou youngtimer.

À très vite pour un nouvel article, et d’ici là à vos recherches !

Partagez l'article :

9 Replies to “Investir dans une voiture de collection | Les 5 Questions Essentielles”

  1. J’adooore cette idée de blog 🤗 J’ai toujours adoré les voitures de collection depuis enfant, d’ailleurs si j’avais été un homme, j’ai toujours dit que j’en aurais fait mon métier 🤪 C’est une excellente idée d’investissement, je n’y avais jamais pensé 👍🏾👍🏾👍🏾 À bientôt, Béatrice S.🙋🏽‍♀️

    1. Clarisse et Jeremy dit : Répondre

      Merci pour ton commentaire 😊

  2. Merci pour cet article. Je n’avais jamais envisagé les voitures de collection comme des placements. Mais c’est une excellente idée. Depuis très longtemps je rêve d’acquérir ce type véhicule et de nombreux modèles m’intéressent. J’aime particulietement les véhicules de courses des années 30. Mon frein est que je suis un quiche en mécanique, et clairement avoir un véhicule de collection permet aussi de se faire plaisir. Je m’y mettrais certainement un jour.

    1. Clarisse et Jeremy dit : Répondre

      Dans notre bonus, nous t’expliquons justement ce que nous pensons des notions de mécanique ! N’hésite pas 😉 En fonction de l’état du véhicule c’est une bonne manière d’apprendre 🙂

  3. Plein d’informations intéressantes et précises pour investir.
    J’ai toujours aimé les 2CV, elles entrent dans la catégorie des voitures de collection maintenant.

    1. Clarisse et Jeremy dit : Répondre

      Merci pour ton commentaire !

  4. Article très intéressant sur un investissement auquel on ne pense pas forcément, en effet, la voiture de collection ! Merci aussi pour toutes ces infos sur la fiscalité. Ca semble assez pointu. Y a t-il des réglementations particulières vis-à-vis des voitures étrangères ? (Je pense notamment aux Mustang des années 60, j’adorerais en posséder une un jour !) Merci pour cet article !

    1. Clarisse et Jeremy dit : Répondre

      Merci pour ton commentaire ! Une mustang importée des USA fera l’objet d’une taxation spécifique hors UE. Nous écrirons bientôt un article à ce sujet !

  5. Article super intéressant ! Je n’imaginais pas qu’on pouvait placer son argent dans des voitures de collection et réussir à en tirer profit ! C’est super comme idée de blog, il est unique en son genre !

Laisser un commentaire

Vous voulez gagner de l'argent en investissant dans les voitures anciennes ? Téléchargez notre guide pour démarrer maintenant !